Une transition en crise ?

LONDRES – Les marchés émergents européens ont vécu cette année la pire crise jamais traversée depuis la grande «ampnbsp;récession de transitionampnbsp;» qui fit suite à la chute du communisme. Cinq pays devraient connaître une chute de leur PIB de l’ordre de deux chiffres. Les prêts non productifs du secteur bancaire et le chômage continuent de grimper dans de nombreux pays.

Cette région européenne en transition traverse sans aucun doute une crise profonde. Mais est-ce vraiment une crise de la transition du communisme vers une économie de marchéampnbsp;? Comment ont réagi les institutions et les politiques issues du processus de transitionampnbsp;? La crise pourrait-elle remettre en question les réformes en faveur de l’économie de marchéampnbsp;?

Tout en étant la région émergente à avoir le plus souffert de la crise, l’Europe centrale et orientale a généralement évité l’effondrement de ses devises, les défaillances bancaires systémiques et les pics d’inflation qui ont caractérisé les crises précédentes. Une situation tout à fait remarquable au regard de sa profonde intégration au reste du monde.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/OaNFCPr/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.