Theresa May announces election Anadolu Agency/Getty Images

Theresa May lance le dé électoral

LONDRES – La liste des élections cruciales pour l'Europe cette année vient de s’allonger encore un peu plus. Alors que l'élection présidentielle à venir en France est en train de devenir de plus en plus angoissante, et que les Allemands se préparent à voter en septembre, la Première ministre britannique, Theresa May, a appelé à des élections anticipées le 8 juin. Le résultat aura d'importantes conséquences, non seulement pour les prochaines négociations du Royaume-Uni dans le cadre du retrait de l'Union européenne, mais aussi pour la survie du Royaume-Uni lui-même.

En dépit de l'imprévisibilité actuelle de la politique britannique, le Parti conservateur de May devrait remporter l'élection haut la main. Un récent sondage YouGov/Times prédit que les conservateurs obtiendraient 44% des voix, contre 23% pour le Parti travailliste, 12% pour les libéraux-démocrates et 10% pour le Parti de l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP). Dans le cadre du système électoral majoritaire à un tour du Royaume-Uni, les conservateurs obtiendraient probablement une majorité écrasante de plus de 100 sièges à la Chambre des communes – contre 14 à l’heure actuelle.

May doit son poste de Première ministre à la majorité parlementaire que David Cameron avait gagnée en 2015, avant de démissionner à la suite du référendum sur le Brexit du mois de juin dernier. Mais, si le résultat des élections confirme les sondages, elle aura un mandat populaire beaucoup plus fort que celui de Cameron.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/N8T3isU/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.