La valeur du petit point bleu pâle

Melbourne – Le philosophe allemand du 18ème siècle Emmanuel Kant a écrit : “Deux choses emplissent le coeur avec toujours plus d’admiration et de respect, au gré de notre réflexion incessante : le firmament étoilé au-dessus de nous et la loi morale à l’intérieur de nous.”¹

Cette année, 400ème anniversaire de la première utilisation d’un télescope par Galilée, a été déclarée Année Internationale de l’Astronomie. Il semble donc opportun de réfléchir à la première source d’ « admiration et de respect » de Kant. En effet, le but de cette commémoration – aider les citoyens du monde à « redécouvrir leur place dans l’Univers » – nous permet aussi de nous distraire d’évènements plus sombres qui nous touchent de près tels que la grippe A et la crise financière mondiale.

Que nous dit l’astronomie de ce « firmament étoilé au-dessus » ?

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/bL435bZ/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.