L’indice transatlantique

Comment évaluer l’état actuel des relations transatlantiques ? Avec un clin d’œil à Wall Street, on peut dire que l’Alliance est en hausse, l’Europe stable, et les États-Unis clairement en baisse.

L’Alliance est “en hausse” principalement pour une raison : le réchauffement des relations de la France et des États-Unis suite à l’élection de Nicolas Sarkozy à la présidence française. Pour la première fois depuis que Charles de Gaulle a mis en place la Cinquième république, la priorité de la France n’est plus de vivre en opposition aux États-Unis.

Les signaux de ce changement sont profonds, spectaculaires même. Du durcissement de la position française vis-à-vis de l’Iran à un vrai réchauffement des relations avec Israël, sans oublier des gestes symboliques comme les vacances estivales de Sarkozy en Amérique ou l’arrivée du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner à Bagdad, c’est une nouvelle France, qui considère sérieusement le retour à la structure militaire intégrée de l’Otan.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/I4m9jXj/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.