Jim Meehan

Le stress des animaux de laboratoire

Les recherches effectuées sur les animaux ont pour but de mieux connaître les maladies et les moyens de les guérir, et d’évaluer la toxicité des médicaments avant qu’ils soient testés sur les êtres humains. En fait, les études menées sur les animaux ont joué un rôle fondamental dans presque tout progrès médical important.

Bien que les chercheurs souhaitent réduire ou remplacer les tests sur les animaux, les moyens technologiques actuels ne permettent pas encore de s’en passer. Le Conseil de bioéthique de Nuffied estime qu’entre 50 et 100 millions d’animaux, des mouches aux singes, sont mis à mort chaque année dans le cadre des recherches scientifiques. Près de 90 pour cent des vertébrés utilisés sont des rongeurs.

Obtenir des informations fiables à partir des expérimentations animales nécessite des paramètres stricts : d’autres scientifiques doivent être à même de les reproduire dans des endroits différents. Pour cela, une compréhension approfondie de chaque espèce animale et de sa biologie est essentielle.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/FYneNTy/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.