La tempête approche.

Please note that there may be discrepancies between this, the original French text, and the English text, which has been edited. If you would like to make any changes to the original article, let us know and we will pass your proposed edits along to the author for approval.

La crise financière de type 2007-2008 peut-elle se reproduire?

J'ai eu souvent l'occasion, y compris dans ces colonnes (Juillet 2009, Avril 2010), de dire mon inquiétude sur l'insuffisance des conclusions, et par conséquent des décisions consécutives aux trois réunions du G20. On a quelque peu intensifié les ratios de sécurité, mais pour les banques seulement, et on ne les a pas étendus aux autres opérateurs sur les marchés. Rien ne borne, toujours, le champ illimité des marchés « virtuels» c'est à dire des marchés de produits dérivés déconnectés de tous contrats d'économie réelle, et rien n'est fait non plus pour limiter la propension des grandes banques, surtout la FED américaine, à inonder le monde d'un volume hallucinant de liquidités créées pour la spéculation et totalement étrangères à toute orientation vers l'investissement. Il n'y a donc aucun frein à ce que se reproduisent des bulles financières de même nature que celle qui explosa en 2007-2008. Les paradis fiscaux n'ont guère perdu de leur ampleur ni naturellement de leur anarchique volatilité. Le léger renforcement des autorités de contrôle ou de régulation bancaires qui est tout de même intervenu n'est en rien à la hauteur des enjeux. Et surtout les gouvernements ont refusé de rétablir la séparation absolue entre banques de dépôts et banques gérant des risques, qui serait la seule mesure capable de nous prémunir assez largement contre le déferlement de trillions de dollars dans un tsunami financier que pourrait provoquer n'importe quelle explosion d'une bulle sectorielle.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/Bafsqba/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.