0

Quel type de récession américaine ?

NEW YORK – Il ne fait plus de doutes que les Etats-Unis sont en récession. Il s’agit donc de savoir si celle-ci sera de courte durée et superficielle, ou longue et profonde. La question importe pour les Etats-Unis autant que pour le reste du monde.

La réponse dépend du type de la récession américaine.Si elle est courte et superficielle, une croissance suffisante partout ailleurs limitera les dégâts à un léger ralentissement mondial. Mais si elle est longue et profonde, elle risque d’avoir pour conséquences une récession totale dans plusieurs pays (Royaume-Uni, Espagne, Irlande, Italie et Japon) et même des crises financières dans les économies de marché émergentes.

En principe, la récession américaine pourrait être en forme de « V », de « U », de « W » ou de « L ». Lequel de ces scénarios est le plus probable ?

Le consensus actuel veut que la récession sera en « V » – courte et superficielle –, comme celles de 1990/1991 et de 2001 qui ont duré chacune huit mois. La plupart des analystes prévoient une baisse du PIB au premier semestre et une hausse au deuxième semestre 2008.