Le Choix sarkozien

PARIS – Entre une négociation dans le Caucase en août 2008 et une tournée au Moyen-Orient en janvier 2009, la France de Nicolas Sarkozy se propose-t-elle d’incarner ce que l’on pourrait appeler “l’Ouest par défaut,” en occupant, autant que possible, le terrain laissé vacant par la transition présidentielle américaine?

Ou s’agit-il tout simplement pour Sarkozy de miser sur les coups de projecteurs de la scène internationale, pour renforcer sa popularité en France, où les citoyens dans leur majorité continuent à plébisciter le leadership diplomatique d’un président hyperactif? Même si sa médiation dans le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas s’est soldée par un échec, n’a-t-il pas eu raison d’essayer?

Aux yeux des Français, cette détermination de Sarkozy à agir, quel que soit l’obstacle, est préférable, de loin, au cynisme apathique de ceux qui prêchent l’inaction ou qui se gargarisent de platitudes.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/4ej8xqe/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.