0

La bonne solution pour la voiture électrique

NEW YORK – L’enthousiasme grandissant pour les voitures électriques ne peut pas faire oublier les quelques 850 millions de véhicules à essence en fonctionnement aujourd’hui. Il faudrait des années de ventes de véhicules neufs pour inverser la tendance de façon significative. Une réalité qui aurait pu déprimer Räsänen, fonctionnaire à Helsinki – mais qui après réflexion, lui a donné, ainsi qu’à ses amis, une bonne idée : pourquoi ne pas conserver les voitures mais en remplacer le moteur?

Voici une idée qui solutionnerait bon nombre de problèmes, non seulement par rapport au parc global actuel de voitures mais aussi par rapport au nombre de fabricants de voitures. Compte tenu des difficultés rencontrées par la plupart d’entre eux, ce n’est peut-être pas le bon moment de créer une nouvelle société. Mais ce serait peut-être opportun de créer une entreprise dont l’objet serait de remplacer les moteurs à essence par des moteurs électriques, malgré le ralentissement considérable de l’industrie automobile.

L’initiative de ce groupe d’amis mené par Räsänen s’appelle eCars - Now! (eCars - Maintenant!, ndt). C’est une petite opération finlandaise, mais l’objectif de l’équipe est moins de créer une société que de développer un nouveau modèle pour les sociétés existantes. Et ils espèrent bien que ce principe sera repris un peu partout dans le monde.

A l’instar de la tendance initiée par les logiciels libres, Räsänen et ses collègues veulent mettre librement à disposition leur idée et leurs concepts de base et encourager un grand nombre de sociétés dans le monde à les appliquer localement. Certaines sociétés fabriqueront les batteries ou les moteurs électriques ou les kits d’adaptation ; d’autres adapteront les véhicules à essence avec les nouveaux moteurs. Ceci représenterait de véritables opportunités d’emploi pour les ouvriers de l’automobile au chômage actuellement.