0

La révolution dont la France a besoin

La France va-t-elle troquer la pseudo révolution de mai 68 pour une contre-révolution de pacotille, ou bien les Français ont-ils donné un mandat à Nicolas Sarkozy pour qu'il change et modernise réellement leur pays ? Pourquoi Sarkozy a-t-il remporté l'élection présidentielle et quelles sont les conséquences probables de sa victoire pour la France, l'Europe et le reste du monde ?

Même si certains électeurs ont pu craindre qu'il soit "trop" en terme de personnalité, Sarkozy a gagné avant tout parce qu'ils étaient bien plus nombreux à penser que Ségolène Royal n'était "pas assez" en terme de poids, une impression largement confirmée plutôt que dissipée par leur débat en face à face. Royal, en dépit de son énergie et de sa détermination n'a pas échoué parce qu'elle est une femme, mais bien qu'elle soit une femme.

En 1968, après dix ans de présidence du général De Gaulle, en pleine période de forte croissance et de plein emploi, les Français s'ennuyaient. Aujourd'hui, après 12 ans de Jacques Chirac et 14 ans de François Mitterrand, la France connaît l'un des taux de croissance les plus faibles d'Europe et un niveau de dette et un taux de chômage parmi les plus élevés. Elle est inquiète de son déclin et mûre pour les réformes. Sarkozy a compris mieux que quiconque, que 39 ans après mai 68 la France est d'humeur à travailler plutôt qu'à badiner.

La plupart des électeurs de Sarkozy attendent un Etat d'un nouveau genre, davantage engagé à les protéger contre la délinquance et moins interventionniste en termes économiques et fiscaux. Cette France soutient Sarkozy avec enthousiasme, alors que d'autres le considèrent comme un remède déplaisant mais nécessaires aux maux de la France.