0

Tunisie – Libye – Côte d'Ivoire : toujours l'Afrique

Ah qu'il est difficile de faire oublier qu'on a été puissance coloniale. La Tunisie est indépendante depuis 55 ans, la Côte d'Ivoire depuis 51 ans. Comment convaincre les africains et le monde entier que la France n'a plus rien d'autre à faire en Afrique qu'à y défendre la vie de quelques milliers de ressortissants, mais que ses intérêts économiques y sont négligeables, et ses intérêts stratégiques nuls.

Mais l'esclavage puis la colonialisme ont porté à tous ces pays des dommages qui laissent des traces. Même si tous sont en charge de leurs affaires depuis longtemps, un devoir de l'amitié nous interdit d'oublier et nous pousse à une conduite d'accompagnement.

De ces trois crises, une seule, celle de la Tunisie, s'est résolue de l'intérieur du pays, sans aucun appel des forces extérieures. Mais elle a eu valeur de détonateur pour l'Égypte et la Libye.

Tunisie, Libye, côte d'Ivoire, ces trois pays n'ont guère connu le décollage économique malgré un climat relativement tempéré, une grande richesse agricole en Côte d'Ivoire avec de l'or, du diamant et du fer, de grands gisement de phosphates en Tunisie, et beaucoup de pétrole en Libye. Pourquoi ?