L’économie en libre accès

CANBERRA – Il se pourrait que le brouhaha concernant l’article de Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff “Growth in a Time of Debt” représente la controverse scientifique la plus remarquable et la plus incendiaire depuis 1974, lorsque deux économistes, Robert Fogel et Stanley Engerman, avaient publié un livre célèbre, Time on the Cross, défendant l'efficacité de l'esclavage dans les plantations américaines.

Comme pour Time on the Cross, la controverse Reinhart / Rogoff, bien que ostensiblement liée aux procédures statistiques utilisées par les auteurs, est en fait ancrée dans l’utilisation que d’autres ont fait de leur étude.

Certains des résultats rapportés par Fogel et Engerman ont été utilisés – non pas par les auteurs eux-mêmes, il convient de le préciser – pour contester les mesures de discrimination positive et pour remettre en question le mouvement des droits civils. De même, certains résultats de Reinhart et Rogoff ont été utilisés par des politiciens et d'autres pour justifier l'austérité budgétaire.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/gWjmNdH/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.