0

La politique d’externalisation des affaires

Plusieurs années auparavant à Delhi, j’ai contacté une entreprise de lutte antiparasitaire afin de traiter mon appartement contre les termites. Un Indien du sud souriant est arrivé avec des bombes de produits chimiques et une grande seringue.

Il a effectué sa tâche méticuleusement. A chaque pulvérisation, un brouillard enveloppait tout. Je lui ai demandé si ses produits allaient réellement avoir un effet. S’interrompant avec un grand sourire encourageant, il a déclaré : « Monsieur, ne vous inquiétez pas. Ce sont des produits très puissants. Ils sont totalement interdits aux Etats-Unis. » Je suis sorti lentement de la pièce alors qu’il levait la seringue pour administrer une autre dose.

          Â

Cet incident m'est revenu en mémoire après avoir donné une conférence à Helsinki sur les normes mondiales en matière de travail. A la fin de mon exposé, un débat animé s'est instauré entre moi et mon public sur le développement de normes mondiales pour les marchés du travail. Un monde mondialisé, dans lequel les biens, le capital et la pollution d’un pays circulent dans un autre, aura inévitablement besoin de normes et de lois communes. Mais comme l'a si bien montrée la réponse de mon agent de lutte antiparasitaire, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Des normes communes dans un monde aussi inéquitable que le nôtre soulèveront bon nombre de problèmes litigieux.