Le réveil du Moyen-Orient

BERLIN – Lorsque la révolte démocratique en Tunisie a réussi avec succès à renverser l’ancien régime, le monde a réagi avec stupéfaction. La démocratie par le bas dans le monde arabe ?

A la suite du renversement de 30 années du régime de Hosni Moubarak en Égypte, cour du Moyen-Orient, la stupéfaction a laissé place à la certitude. Le Moyen-Orient s’éveille et entre dans le monde globalisé du 21ème siècle. Jusqu’à maintenant, la région (à l’exception d’Israël et de la Turquie) était passée plus ou moins à côté du processus marquant de modernisation planétaire.  

Mais il est encore trop tôt pour dire si cet éveil démocratique du monde arabe et du monde plus largement islamique se confirmera ou s’il ne produira qu’un changement à la tête des régimes autoritaires, s’il laissera la place à un ordre stable ou bien à une radicalisation et à un chaos durable. Une chose cependant est d’ors et déjà sûre : c’en est fini de cette époque où cette vaste région restait assoupie tandis que d’autres se modernisaient.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/LQvSZA2/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.