0

Le retour de Marx

PRINCETON – Karl Marx resurgit des poubelles de l'Histoire. Le président français Nicolas Sarkozy s'est laissé photographier en train de feuilleter Le Capital de Karl Marx, tandis qu'un réalisateur allemand, Alexander Kluge, a l'intention d'en faire un film. Et encore récemment, le ministre des Finances allemand déclarait que les réponses de Marx "ne répondent peut-être pas" aux problèmes d'aujourd'hui.

Parmi les nouveaux "marxistes", il en est peu qui cherchent à déchiffrer les attirances d'un homme qui a voulu faire la synthèse de la philosophie allemande construite sur Hegel et de l'économie politique britannique qui prend ses racines dans l'œuvre de David Ricardo, transformant ainsi deux courants de pensée plutôt conservateurs en une théorie révolutionnaire radicale.

Marx était sûrement un analyste perspicace de la mondialisation du 19° siècle. En 1848, il écrivait dans Le manifeste du Parti communiste : "Partout, l'ancien isolement national et l'autosuffisance ont cédé la place à l'interdépendance universelle des nations "

Certes, beaucoup d'autres observateurs du 19° siècle ont analysé la création de réseaux à l'échelle de la planète. Pourtant, l'œuvre de personnalités telles que John Stuart Mill ou Paul Leroy-Beaulieu ne soulève pas un renouveau d'engouement.