Afghanistan : Obama doit changer de stratégie

NEW-DELHI – Quand Wikileaks a publié les données des services de renseignement américain et les rapports sur l'Afghanistan, les éditorialistes pakistanais ont réagi par des commentaires au vitriol. L'un d'eux a parlé "de vampires néocon, d'islamophobes assoiffés de sang… de groupes de réflexion irrédentistes… de revanchards (indiens)… planifiant un nouveau démembrement pour continuer leur festin sanglant en … Afghanistan". Des mots particulièrement forts, alors que le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, s'est dit seulement "mortifié" et "épouvanté" par ces fuites.

Ces fuites ont provoqué des débats aussi enflammés parce que la guerre des USA contre le "jihadisme" s'est trouvée soudain confrontée à un adversaire inattendu : la vérité. Il est maintenant clair que l'invasion de l'Afghanistan a été construite sur une idée erronée, à savoir qu'il est possible de réussir à occuper l'Afghanistan. Or l'Histoire montre que les invasions de l'Afghanistan échouent systématiquement. Le pays peut peut-être être occupé momentanément, mais il ne peut être conquis. Cette vérité historique mise en lumière par Wikileaks jette maintenant le trouble chez les envahisseurs du moment.

La guerre en Afghanistan tient à une mauvaise réaction aux attentats du 11 septembre dont les auteurs étaient majoritairement des Saoudiens aidés par des Pakistanais. Il est étrange que pour se venger, après avoir envahi  l'Afghanistan, les USA aient attaqué l'Irak pour ensuite - avant même que cette mission ne soit terminée - intensifier la guerre en Afghanistan avec l'accroissement de leurs forces militaires.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/oB7rU1r/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.