0

La longue et tortueuse route vers la reprise

SAO PAULO – L’économie mondiale a rebondi depuis son plus bas de 2009, mais la croissance est encore inégale et les récentes données concernant les économies avancées sont décevantes. Dans quelle direction va donc l’économie mondiale ?

Il est vrai que personne ne s’attendait à ce que la reprise soit homogène : l’histoire nous montre que réparer une crise financière de cette ampleur prend beaucoup de temps, compte tenu en particulier d’un niveau d’endettement important, d’un chômage généralisé et de systèmes bancaires endommagés. Par ailleurs, des risques nouveaux pèsent sur l’avenir de l’économie mondiale et des mesures politiques accrues sont nécessaires pour maintenir l’économie mondiale sur la bonne voie.

C’est dans ce contexte que le Fonds monétaire international a publié ses projections et évaluations concernant l’économie mondiale. Cette analyse se présente sous la forme de trois rapports complémentaires : Perspectives de l’économie mondiale (avril 2011), Rapport sur la stabilité financière dans le monde et le Fiscal Monitor.

Les principaux chiffres ne sont pas si mauvais. La croissance mondiale devrait se situer autour de 4,5 pour cent en 2011 et 2012, avec il est vrai la poursuite d’une croissance à deux vitesses : les économies avancées devraient péniblement atteindre une croissance annuelle du PIB de 2,5 pour cent, tandis que les économies émergentes et en développement devraient enregistrer un taux de croissance impressionnant de 6,5 pour cent.