0

Le mystère des liquidités

On entend de plus en plus dire que “le monde est inondé de liquidités,” et que cela justifie une poursuite de l’augmentation des cours. Mais que signifient de telles liquidités, et peut-on vraiment penser qu’elles continueront de provoquer l’augmentation des cours de la bourse et des prix de l’immobilier ?

Les actifs liquides sont des actifs qui ressemblent au liquide, car ils peuvent être rapidement convertis en liquide et utilisés pour acquérir d’autre actifs. L’idée semble être qu’il existe de nombreux actifs liquide, et qu’on les utilise pour obtenir de l’argent afin de faire augmenter les prix des actions, de l’immobilier, des terrains, etc.

Cette théorie semble aussi générale et fondamentale que celle du réchauffement climatique responsable de la fonte des glaciers et de l’augmentation du niveau des mers. L’augmentation du niveau des mers expliquerait de nombreux faits géologiques et économiques. L’augmentation des liquidités financières est-elle vraiment une force comparable ? En quoi consiste cette théorie, d’ailleurs ?

Traditionnellement, “inondé de liquidités” signifie que les banques centrales du monde augmentent trop les réserves de liquide, et donc qu’il y a trop d’argent pour trop peu de biens. Mais si le problème était là, cela signifierait que tous les prix, par exemple ceux des vêtements et des coupes chez le coiffeur, augmenteraient. C’est ce que voulait dire Arthur Burns, le président de la Fed, quand il affirmait que les États-Unis étaient “inondés de liquidités” en 1971, époque où l’inflation générale soulevait les inquiétudes.