Le défi santé des villes des marchés émergents

OXFORD – Les marchés émergents – Brésil, Chine, Inde, Indonésie, Mexique, Russie, Turquie, et quelques 15 autres pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique Latine – représentent une part rapidement croissante de la population et de l’économie mondiale. Mais leurs gouvernements sont maintenant confrontés à l’un des défis les plus importants du 21ème siècle : créer des solutions de santé publique adaptées à la vitesse et à l’ampleur de l’urbanisation.

Les quatre plus grands marchés émergents représentent plus de 40% de la population mondiale, avec un PIB cumulé de près de 9 trillions de dollars. On s’attend à ce que leurs économies détrônent celles du G7 d’ici 2030, et que d’ici 2050, le Brésil, la Chine, l’Inde, le Mexique et la Russie soient, avec les Etats-Unis, les principales économies mondiales.

Aujourd’hui cependant, les villes de ces pays doivent affronter des problèmes économiques et sociaux beaucoup plus graves, plus urgents, et à une échelle largement plus importante, que ceux auxquels se sont confrontées les villes américaines et européennes aux 19ème et  20ème siècles.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/U0bzdJ6/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.