0

Ethique et Politique

Réconcilier l'organisation de la société avec la morale, c'est à dire l'éthique avec la politique, est un rêve très ancien de l'humanité. Hammourabi, Ramsès II, Solon puis Périclès sont les premiers grands noms qui marquent les étapes de ce chemin.

L'émergence de l'Etat Nation au XVIIIème siècle, puis le niveau extrême de barbarie atteint par le XXème, ont pu donner l'impression que ce rêve était inaccessible, en tous cas de plus en plus lointain.

Pourtant la démocratie se répand. Elle est par rapport à tous autres régimes connus un double progrès éthique, d'abord parce qu'elle se fonde sur le respect des droits de l'homme, ensuite parce que le suffrage universel interdit de négliger ou d'opprimer les minorités.

En un demi siècle l'Amérique Latine s'est débarrassée de toutes ses dictatures militaires ou civiles, et l'Afrique de plus de la moitié. La progression vers plus de démocratie et de moralité dans les affaires publiques internationales n'en reste pas moins très lente.