Barrie Maguire

L’avenir du pouvoir

CAMBRIDGE – Il est peu probable qu’un gouvernement global voit le jour au XXIème siècle, même s’il existe déjà un certain degré de gouvernance globale. Le monde compte des centaines de traités, d’institutions et de régimes qui gèrent les relations inter-état dans les domaines des télécommunications, de l’aviation civile, des rejets dans les océans, du commerce et même de la prolifération des armes nucléaires.  

Mais ces institutions sont rarement auto-suffisantes. Elles requièrent encore l’intervention des grandes puissances. Et il reste à démontrer que les grandes puissances de ce siècle seront à la hauteur de ce rôle.

Comment évoluera le comportement de la Chine et de l’Inde au fur et à mesure de leur montée en puissance ? Ironiquement, pour ceux qui prédisent un monde tripolaire centré sur les Etats-Unis, la Chine et l’Inde d’ici au milieu du siècle, ces trois états – les plus peuplés du monde – sont parmi les plus protecteurs de leur propre souveraineté.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/0rjtjJn/fr;