Dean Rohrer

La fin de la faim et de la malnutrition

ROME – Il se produit parfois des événements qui peuvent avoir un impact fondamental sur le genre humain, mais ils passent largement inaperçus sur le moment.

Pareil événement s’est produit en décembre dernier à Rome. Ce jour-là, le Conseil de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l'agriculture a décidé que l'objectif de la FAO sera désormais l’éradication de la faim, de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition et non plus simplement la réduction de la faim. La prochaine étape sera la confirmation de ce changement en juin 2013 lors de la Conférence de la FAO qui verra la participation de tous les Etats membres de l’Organisation.

Pour beaucoup, cette petite modification de libellé peut sembler banale. Les critiques diront aussi que l'adoption d'un tel objectif sans fixer de date précise pour sa réalisation est vide de sens en grande partie. D'autres pourraient aller jusqu’à prétendre que l'idée même d'éradiquer la faim est absurde puisque nous n'avons pas les moyens de le faire.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/6tkFCKO/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.