0

L’Union européenne fait enfin un pas en avant

Avec force vacarme et agitation, l’Union européenne a pu éviter la catastrophe – mais de justesse. Il s’en est fallu de peu. Dans un effort uni, elle a évité une crise majeure qui aurait ouvertement divisé l’Union pour les années à venir et aurait fait d’elle la risée du monde.

L’Union européenne a été mise en échec il y a deux ans lorsque la France et les Pays-Bas ont dit non à la Constitution européenne. Avec le nouvel accord, l’Union a de nouveau commencé à avancer.

Si la conférence intergouvernementale, dont la mission est d’élaborer un nouveau traité, produira un document moins complet qu’une constitution, le prochain traité ira pourtant bien au-delà du Traité de Nice – si tant est que les événements se déroulent conformément à ce qui a été convenu. Cependant, il demeure nécessaire de surmonter deux obstacles de taille : la conférence intergouvernementale et la ratification par les parlements nationaux ou par voie de référendum dans tous les États membres.

Angela Merkel, Chancelière allemande, peut être fière de ce qu’elle a accompli. Il s’agit de son premier réel succès en matière de diplomatie internationale. Ce vendredi soir à Bruxelles exigeait des décisions fermes et concrètes. La Chancelière a misé gros et a raflé la mise. Elle mérite respect et reconnaissance.