0

Une économie de paix pour l'Afghanistan !

KABOUL – Attentats-suicide, assassinats de responsables afghans de haut rang, attentats extrêmement violents à Charikar et dans d'autres lieux proches de Kaboul et rapide augmentation du nombre de victimes civiles dues à des attaques de drones menacent le retrait des Américains et de l'OTAN. La violence est devenue tellement prégnante, qu'Ahmed Rachid, l'expert renommé en ce qui concerne les talibans, estime que la seule solution est d'accélérer le processus de paix en dialoguant avec les insurgés.

Toute négociation devrait accorder une importance cruciale à l'économie d'un Afghanistan en paix. Mais que suppose une économie de paix et pourquoi est-ce une question aussi importante ?

L'un des objectifs principaux devrait être de transformer le vaste secteur de l'économie souterraine qui a prospéré malgré l'importance des forces de l'OTAN en ouvrant des possibilités d'insertion aux talibans et aux autres groupes participant aux combats. Leur intégration dans une économie productive exige un changement de politique, notamment par la réactivation rapide des plans de développement ruraux et le soutien à la création et au développement d'entreprises locales, aux travaux publics et aux autres activités légales.

Les USA en particulier, de même que les autres donateurs et les pays de l'OTAN impliqués dans le pays, doivent prendre en compte les "Dix commandements" que voici pendant et après les négociations :