Bientôt la révolution énergétique mondiale

PARIS – Le futur de l'Humanité, sans parler de sa prospérité, dépendra de la façon avec laquelle le monde traitera deux challenges énergétiques essentiels : garanti r des réserves viables d'énergie abordable, et se tourner vers des énergies efficaces et faibles en carbone.

Le scénario de référence publié dans le rapport 2008 de l'Agence Internationale de l'Energie, Regards sur l'énergie mondiale et qui ne présente aucune nouvelle politique, prévoit une augmentation de la demande annuelle mondiale en énergie primaire de 1,6% en moyenne d’ici à 2030 ; la consommation passerait donc de 11,730 millions de tonnes d’équivalent pétrole (Mtoe) à un peu plus de 17,010 Mtoe, soit une hausse de 45% en un peu plus de 20 ans.

La Chine et l’Inde seront responsables d’à peine plus de la moitié de cette augmentation, tandis que les pays du Moyen Orient y contribueront pour 11%. Les pays qui ne font pas partie de l’OCDE représenteront 87% de cette hausse donc leur demande en énergie primaire passera de 51% à 62%.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/qU5GgUK/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.