0

De Bonnes raisons pour ralentir la croissance démographique

Les discussions mondiales sur les politiques démographiques sont déroutantes. D'un côté, on prétend que la croissance des populations humaines menace notre environnement et notre prospérité. La terre, l'eau, l'énergie et la biodiversité semblent toutes souffrir d'un stress plus important que jamais, et la croissance des populations semble en être responsable en grande partie.

De l'autre, le débat, dans les pays riches principalement, porte sur les ménages et le petit nombre d'enfants qu'ils ont, insuffisants pour prendre soin de leurs parents vieillissants.

Ceux qui s'inquiètent de la croissance démographique ont les meilleurs arguments. Les questions auxquelles l'Europe, le Japon et dans une moindre mesure les Etats-Unis, ainsi que certains pays à revenus intermédiaires, doivent faire face en matière de population vieillissante sont gérables. De plus, les avantages du ralentissement de la croissance démographique compensent les coûts d'ajustement.

Par contre, si les populations mondiales continuent de croître rapidement, les pressions sur les ressources mondiales s'accentueront. Les gouvernements devraient dès lors se retenir de mettre en place des politiques natalistes, même là où les taux de natalité sont bas.