Un nouvel âge d'or pour la cartographie

MOUNTAIN VIEW, CALIFORNIE – Un immigré originaire de la République démocratique du Congo qui vit aujourd'hui à Paris, Noé Diakubama, est l'un des pionniers intrépides de ce siècle. Grâce à des outils modernes de cartographie, il a dressé en 2009la première carte qui n'ait jamais été faite de son village, Mbandaka. Depuis, il l'a retouché plus de 100 000 fois. On peut dire que Mbandaka et sa femme ont littéralement mis Mbandaka et ses habitants sur la carte.

Noé n'est pas le seul pionnier de ce genre. Déjà importante, la communauté des cartographes en ligne est en pleine croissance. Grâce à elle, des zones peu connues ont été cartographiées, ce qui transforme la vie de beaucoup de gens.

A l'époque des grandes explorations, du 15° au 17° siècle, des aventuriers comme Christophe Colomb, Ferdinand Magellan et James Cook se sont lancés dans de périlleux voyages vers des terres lointaines, de la Nouvelle Zélande à Terre-Neuve, et ont pu ainsi dresser des cartes détaillées de leur périple. Faisant progresser les connaissances géographiques, ils ont élargi le regard sur le monde de leurs contemporains et favorisé l'émergence de la Révolution industrielle.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/EmajAXA/fr;