Matt Wuerker

La bataille de l’espoir

PARIS – Le rapprochement entre l’Europe et les Etats-Unis, depuis l’arrivée du président Barack Obama à la Maison Blanche, est indéniable. Mais sur le plan essentiel que sont les émotions et les valeurs, serait-il possible que le fossé entre les deux côtés de l'Atlantique se soit élargi ?

Suite à la crise économique mondiale, l'Amérique fait davantage preuve d'espoir collectif tandis que ses habitants sont de plus en plus sujets à de terribles craintes. En Europe, c’est l’inverse qui prévaut : moins d’espoir collectif et moins de peurs individuelles. La raison en est simple : les Etats-Unis ont Obama et l’Europe l’état providence.

Mais comment promouvoir une “Américanisation” de l’Europe sur le plan politique et une “Européanisation” de l’Amérique sur le plan social ? Réconfortés par un nouveau président qui incarne le retour de l’espoir, inspire et rassure en même temps, les Américains commencent à croire que le pire de la crise économique est derrière eux.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/FW3pvmo/fr;