La Bataille de l'Europe

Le sommet européen de Bruxelles de ce week-end devait doter l'Union européenne d'une constitution qui lui aurait permis de gérer les challenges liés à l'admission de dix nouveaux membres au printemps prochain. Au lieu de cela, l'échec du sommet pourrait bien être un avertissement précoce à propos de cet élargissement, cause de perturbations suffisantes pour mener, non pas à une transformation bénigne de l'UE, mais à sa désorganisation totale.

Lors du précédent, les chances restent bonnes d'éviter toute catastrophe dramatique. l'UE a affronté de nombreuses crises politiques par le passé, dont certaines bien plus graves que celle-ci. À chaque occasion par le passé, les États membres ont préféré le compromis à la rupture.

Il est fort probable qu'il en sera ainsi cette fois encore. En effet, minimiser la gravité de cette dernière crise est facile : on pourrait dire que la cause immédiate de cet échec, à y regarder de plus près, n'est finalement pas si sérieuse.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/ogDBmSI/fr;