Une nouvelle politique euro-atlantique pour l'Afghanistan et le Pakistan ?

LONDRES – L'attentat contre l'ambassade d'Inde indienne à Kaboul qui a fait 41 morts et derrière lequel on subodore les services de renseignement du Pakistan a rappelé au monde que le sous-continent indien a remplacé le Moyen-Orient comme principal point chaud de la planète.

Les deux candidats à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama et John McCain, ont dit clairement qu'ils attendent du gouvernement pakistanais qu'il combatte les activistes et qu'ils sont prêts à autoriser des frappes américaines à l'intérieur du Pakistan. Mais résoudre les problèmes de la région suppose une approche euro-atlantique plus large.

Nous ne savons que trop quel est l'échec occidental en Afghanistan, tristement illustré de semaine en semaine par le rapatriement des corps des soldats de l'OTAN qui y ont perdu la vie. Mais la situation est la même de l'autre coté de la frontière, au Pakistan, avec de graves conséquences pour les deux pays.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/lMxozbc/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.