rodriguez2_Donald MiralleGetty Images_fishoceansun Donald Miralle/Getty Images

Vers un accord mondial sur la biodiversité

SAN JOSÉ – Les gouvernements du monde entier se préparent déjà pour la 15ème Conférence des Parties (COP15) de la Convention sur la diversité biologique (CDB) à Kunming, en Chine. Ce n'est pas un rassemblement ordinaire : son but sera de conclure une nouvelle politique-cadre sur la diversité biologique, à même de fonctionner pour tous les États membres.

Bien que la CDB ait adopté les Objectifs d'Aichi pour la biodiversité en 2010, la communauté internationale a été résolument inefficace dans leur réalisation. Certains pays qui abritent de vastes étendues de forêts tropicales dépensent jusqu'à 100 fois plus en subventions causant la déforestation qu'en aide pour l'empêcher - et la situation mondiale est peut-être encore pire sous d'autres latitudes.

La prochaine décennie va nous montrer que nous ne pouvons plus considérer la destruction de la nature comme faisant partie du décor. Nous nous approchons rapidement des points de bascule environnementaux et climatiques qui risquent de déclencher des boucles de rétroaction, rendant impossible d'inverser le changement climatique. Un important rapport de la Plate-forme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques, du début de cette année, montre que nos activités actuelles pourraient conduire à l'extinction de jusqu'à un million d'espèces d'ici les prochaines décennies.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/LNZzPIEfr;