0

Taiwan et la Chine, nouvel épisode

Pourquoi les relations de Taiwan avec la Chine posent-elles un problème si insoluble ? Pourquoi, alors qu'elles partagent des intérêts économiques communs (un million de Taïwanais vivent sur le continent, travaillent dans 50 000 entreprises dans lesquelles les Taïwanais ont investi plus de 400 milliards de dollars), la Chine dirige-t-elle 500 missiles de courte portée sur Taiwan ?

La période qui précède les élections présidentielles à Taiwan, qui se tiendront le 20 mars, constitue une source de tension à l'heure actuelle. Le président sortant, Chen Shui-bian, a lancé un processus de référendum qui pourrait un jour ou l'autre permettre à demander aux Taïwanais s'ils souhaitent formaliser l'indépendance de facto actuelle. Ce référendum exaspère la Chine.

Après tout, comme l'a expliqué Mao Zedong à Edgar Snow en 1936, " c'est le devoir immédiat de la Chine de regagner tous nos territoires perdus ", incluant explicitement " Formose ". Depuis lors, la Chine a cherché à honorer la promesse de Mao.

Le nouveau leadership de la Chine fait souvent preuve d'une nouvelle diplomatie à la fois sagace et modérée. Mais Luo Yuan, un haut colonel de l'Académie des Sciences militaires de Chine, a récemment déclaré que si les dirigeants de Taiwan " refusaient de reprendre leurs esprits et continuaient à utiliser les référendums comme un prétexte pour obtenir leur indépendance, ils pousseraient [leurs] compatriotes dans l'abysse de la guerre ".