Xinhua News Agency/Getty Images

L'heure la plus sombre pour la Syrie

MADRID – Le conflit en Syrie devient de plus en plus complexe chaque jour et les perspectives du pays ne font que s'aggraver. Les horreurs quotidiennes que subissent les citoyens assiégés d'Alep connaissent à présent un nouveau moment difficile, après l'effondrement du dernier cessez-le-feu négocié par les États-Unis et la Russie, qui s'est fâcheusement effondré précisément au moment où les dirigeants mondiaux se sont rassemblés lors de l'Assemblée Générale des Nations Unies.

Quand le conflit syrien se terminera enfin, trois de ses principales caractéristiques vont compliquer les efforts de reconstruction. Tout d'abord, toutes les forces en présence dans la bataille ont ignoré les droits de l'homme internationaux et ont transgressé les normes humanitaires fondamentales. En fait, le blocage de l'aide humanitaire, les attaques sur les civils et le ciblage de sites spécialement protégés par le droit international sont devenus des stratégies de guerre.

Depuis le mois d'avril, les hôpitaux syriens ont subi des dizaines d'attaques et l'aide a été retirée à certains villages les plus dévastés. De nombreux hôpitaux d'Alep ont dû fermer après avoir été ciblés pendant le siège.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/Rwk3tfK/fr;

Handpicked to read next