Une médecine viable

Pratiquement tous les pays développés souffrent de la maladie chronique de la médecine moderne qui a pour nom la réforme du système de santé : l'application de certaines réformes engendre aussitôt une demande pour un autre tour réformiste. Les coûts continuent à monter, mais rien ne semble longtemps endiguer leur croissance.

Pourquoi ? La politique est certainement en partie responsable de cette escalade. Mais une raison plus fondamentale est la nature de la médecine moderne elle-même. La majorité des pays développés comportent un nombre et une proportion croissants de personnes âgées. Etant donné que les coûts des soins de santé pour les plus de 65 ans sont environ quatre fois plus élevés que pour les moins de 65 ans, les sociétés vieillissantes réclament massivement des ressources médicales.

Cette situation est aggravée par l'introduction constante de nouvelles technologies généralement plus onéreuses, combinée à une demande accrue pour des soins de santé de haute qualité. Nous voulons plus, attendons plus et nous plaignons plus bruyamment si nous ne l'obtenons pas. Lorsque nous l'obtenons , nous montons rapidement la barre car nous voulons toujours plus.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/c9SE9Dg/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.