Earth map environment data science US Mission Geneva/Eric Bridiers/Flickr

Les données massives pour le développement

NEW YORK – La révolution de données transforme rapidement l'ensemble de la société. Les élections sont gérées grâce à la biométrie, les forêts sont surveillées avec de l'imagerie par satellite, la banque fait migrer ses succursales vers les smartphones et les examens à rayons X sont consultables à l'autre bout du monde. Avec de faibles investissements et quelques prévisions énumérés dans un nouveau rapport du Réseau de Solutions de développement durable de l'ONU (SDSN) sur Les données massives pour le développement, la révolution des données massives pourrait bien conduire à une révolution du développement durable. Et accélérer les progrès vers l'éradication de la pauvreté, en favorisant l'intégration sociale et la protection de l'environnement.

Les gouvernements du monde entier vont adopter de nouveaux Objectifs de développement durable (ODD) lors d'un sommet spécial des Nations Unies le 25 septembre. À cette occasion aura lieu le plus grand rassemblement de dirigeants mondiaux de l'histoire : près de 170 chefs d'État et de gouvernement vont adopter des objectifs communs qui guideront les efforts mondiaux de développement jusqu'en 2030. Il va sans dire que ces objectifs seront plus faciles à adopter qu'à réaliser. Il nous faudra donc de nouveaux outils, en particulier de nouveaux systèmes de données pour pouvoir concrétiser ces ODD d'ici 2030. En vue de développer ces nouveaux systèmes de données, les gouvernements, les entreprises et les organisations de la société civile vont chercher à promouvoir quatre objectifs distincts.

Le premier et sans doute le plus important est celui des données pour la prestation de services. La révolution de données fournit aux gouvernements et aux entreprises de nouveaux moyens qui ont été grandement améliorés : sur le plan de l'offre de services de lutte contre la corruption, de la simplification des formalités administratives et de l'accès garanti aux données dans des zones auparavant isolées. La technologie de l'information révolutionne déjà la prestation des services de santé, l'éducation, la gouvernance, les infrastructures (par exemple l'électricité prépayée), la banque, les interventions d'urgence, entre autres.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/ciA5Dzk/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.