Donald Trump Alex Wong/Getty Images

Survivre le maelström politique des États-Unis

NEW YORK – Les États-Unis sont prisonniers d’un maelström politique, incapable de mener un programme économique intérieur ou une politique étrangère cohérente. La Maison-Blanche est en plein tumulte, le Congrès est tétanisé pendant que le monde entier sidéré observe ces événements avec effroi. Pour survivre et venir à bout de cette débâcle, il faut en connaître les causes.

Il y a deux lieux de pouvoir à Washington : la Maison-Blanche et le Capitole. Les deux sont en déroute, mais pour des motifs différents.

La dysfonction de la Maison-Blanche est due en grande partie à la personnalité de celui qui y réside, à savoir Donald Trump. Selon beaucoup d’experts, son comportement — caractérisé par une vision grandiloquente de son propre personnage, une mythomanie galopante, une absence de remords ou de culpabilité, une certaine vacuité du langage, un train de vie de parasite, une impulsivité générale, une non-reconnaissance de la responsabilité de ses propres actions et des divorces à répétition — présente tous les symptômes d’un trouble de personnalité narcissique.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/3X1siVS/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.