Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

elbadawi1_OZAN KOSEAFP via Getty Images_sudanprotestflagsunset Ozan Kose/AFP via Getty Images

Un appel pour l’avenir du Soudan

KHARTOUM – Le 19 décembre 2018, des protestations pacifiques éclataient spontanément dans les villes du Soudan. Quatre mois plus tard seulement, les courageux manifestants parvenaient à renverser le régime despotique d’Omar Al-Bachir, qui avait dirigé le pays pendant trente ans. Au Soudan, fait remarquable, ce sont les groupes sociaux les plus opprimés – les femmes, la jeunesse et les minorités ethniques – qui ont ouvert la voie.

Au mois d’août, la société civile soudanaise et les chefs militaires signaient une Déclaration constitutionnelle. Cet accord de partage du pouvoir a permis la formation d’un gouvernement de transition, qui dirigera le pays pendant trois ans et trois mois, au terme desquels seront tenues des élections démocratiques.

Le nouveau gouvernement comprend la première femme nommée à la présidence de la Cour suprême du pays, deux femmes membres du Conseil souverain, ainsi que, pour la première fois, une femme ministre des Affaires étrangères (l’une des quatre femmes du cabinet). Il comprend aussi des technocrates, notamment le Premier ministre, qui ont travaillé pour des organisations internationales.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/PKyLRbpfr;
  1. sachs321_Angel ZayasPacific PressLightRocket via Getty Images_berniesupportersprotest Angel Zayas/Pacific Press/LightRocket via Getty Images

    Wall Street Can’t Burn Bernie

    Jeffrey D. Sachs

    America's plutocrats and their media allies are certain that US presidential candidate Bernie Sanders is unelectable, or that, if somehow elected, he would bring about the collapse of the republic. This disdain is both telling and absurd.

    7

Edit Newsletter Preferences