0

Le Soudan, un exemple pour l'Afrique ?

JOHANNESBOURG – On dit à juste titre que le Soudan est un microcosme de l'Afrique. Aussi tout le continent va-t-il suivre attentivement les événements qui s'y dérouleront au cours des prochains mois.

Le 9 janvier 2011, la population du Soudan du Sud va décider par référendum d'opter ou non pour l'indépendance. Si elle décide de faire sécession, le nouvel Etat verra le jour le 9 juillet 2011. Et au même moment que le référendum, alors qu'il traite le problème des relations nord-sud à l'intérieur de son territoire, le Soudan devra parvenir à un accord global pour mettre fin au conflit du Darfour.

Pendant ses presque 55 ans d'indépendance, le Soudan a été le théâtre de conflits violents au sud, à l'ouest (avec le Darfour) et à l'est. On considère généralement que la racine de ces conflits réside dans l'incapacité du Soudan indépendant (l'un des pays africains les plus divers du point de vue ethnique, religieux et culturel) à établir un régime fondé tant en théorie qu'en pratique sur le principe de l'unité dans la diversité. 

Presque tous les pays d'Afrique qui veulent bâtir une société stable et pacifique sont confrontés à ce problème. La grande majorité des guerres civiles et des conflits de l'Afrique post-coloniale ont pour origine l'incapacité de prendre en compte la diversité qui caractérise les pays africains.