0

Espions d'Éros

Un religieux musulman de Sydney, le cheik Hilaly, a récemment fait la une des journaux australiens après avoir déclaré en public que les femmes immodestes incitent au viol car elles ressemblent à de la “viande non emballée.” Plus malheureux encore, il sous-entendait qu'il fallait y chercher la cause d'une série de viols collectifs qui a eu lieu à Sydney en 2000, pour lesquels la défense a avancé que les femmes avaient semblé disponibles sexuellement puisqu'elles portaient des vêtements occidentaux.

Bien que les dirigeants musulmans locaux aient depuis critiqué l'attitude de Hilaly, cet incident pose à nouveau la question des communautés “orthodoxes” face au sexe et de la façon dont elles peuvent s'adapter aux normes dominantes en occident.

Pendant ce temps, aux États-Unis, la controverse sur l'espionnage des citoyens par le gouvernement semble s'être éteinte, notamment parce que les gens sont désormais convaincus que leur gouvernement ne s'intéresse qu'aux vrais méchants.

Qu'ont ces deux questions en commun ?