Avènement du fanatisme au Pakistan

La comparaison faite par le président Bush entre la capture de Khalid Shaikh Mohammed, qui passe pour avoir conçu les attaques menées contre le World Trade Center et le Pentagone, et la libération de Paris en 1944 était très certainement hyperbolique, mais cette arrestation s'est tout de même révélée une bénédiction politique pour le président américain. Pour le général pakistanais Pervez Musharaf, l'inquiétude de Mohammed est partagée : elle lui a valu un coup de chapeau de la part de Mr. Bush, mais elle a également révélé la fausseté des assertions du général Musharaf qui clamait que le Pakistan n'abritait pas l'Al-Qaida. Effectivement, il apparaît désormais nettement qu'une grande partie de l'Al-Qaida et ses principaux dirigeants préfèrent se réfugier au Pakistan plutôt que dans un autre pays.

La raison en serait évidente pour quiconque ayant assisté à la récente « marche d'un million d'hommes » à Karachi organisée par la nouvelle coalition de partis religieux du Pakistan, connue sous le nom de MMA. Invités à protester contre l'attaque imminente des Etats-Unis contre l'Irak, les manifestants ont brûlé les effigies de George Bush et de Tony Blair sous les yeux du portrait souriant d'Ousama ben Laden, drapé de fleurs fraîches. Orateur après orateur, tous ont accusé le gouvernement du général Musharaf de traîtrise et ont dénoncé sa coopération avec le FBI dans la poursuite des membres de l'Al-Qaida.

Avant les attaques terroristes contre les Etats-Unis et l'expulsion des Talibans du pays voisin, l'Afghanistan, les partis religieux du Pakistan possédaient peu de sièges dans les assemblées fédérales ou provinciales. Le ressentiment contre les Etats-Unis après le bombardement de l'Afghanistan a fait monter en flèche la popularité de l'alliance religieuse. Cette dernière a désormais formé des gouvernements dans deux des quatre provinces du Pakistan, la Frontière et le Baloutchistan, et a déclaré ouvertement son intention d'anéantir la politique proaméricaine du Pakistan.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/3LSjH91/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.