3

L'industrie est-elle à nouveau « tendance » ?

WASHINGTON, DC – Autrefois, les jeunes gens ambitieux doués pour les mathématiques et les sciences travaillaient dans l'industrie. Ils dessinaient des avions, des ordinateurs et du mobilier, apprenaient à mettre au point une chaîne de montage, ou contribuaient à rendre les voitures plus rapides et les nouveaux réfrigérateurs plus efficaces, ils repoussaient les limites des puces informatiques et inventaient de nouveaux médicaments. Mais alors que l'importance de l'industrie a décliné dans les économies avancées, les talents les plus brillants ont eu tendance à graviter autour de la finance et d'autres emplois du tertiaire en fort développement et proposant de bons salaires.

Mais il y a du nouveau : l'industrie mondiale peut à présent organiser sa renaissance et redevenir un employeur de choix pour les plus talentueux.

Naturellement, aucune reprise industrielle dans les économies avancées ne produira des emplois en masse. Mais il va créer de nombreux emplois hautement qualifiés. Il y aura davantage de demande pour les programmeurs de logiciels, les ingénieurs, les concepteurs, les experts en robotique, les spécialistes en analyse de données et une myriade d'autres postes de spécialistes et de postes dans le domaine des services. Dans certains secteurs de l'industrie, de tels personnels seront davantage recrutés que ceux employés dans les ateliers.

Une explosion de la demande dans les économies en développement et une vague d'innovations dans les matériaux, les procédés de fabrication et les technologies de l'information sont les moteurs des nouvelles possibilités actuelles de l'industrie. Alors même que la part du secteur industriel dans le PIB mondial a baissé (passant d'environ 20% en 1990 à 16% en 2010), les entreprises industrielles ont apporté des contributions considérables à l'innovation, en finançant près de 70% de R&D du secteur privé dans certains pays. Des nanotechnologies rendant possibles de nouveaux types de microélectronique et de traitements médicaux vers des systèmes de fabrication additive (mieux connus sous le nom d'impression 3D), les nouveaux matériaux et les nouvelles méthodes sont en passe de révolutionner la conception et la fabrication des produits.