Girl student Nepal classroom education Jim Holmes/AusAID/Flickr

L'importance première de l'éducation secondaire

DACCA – Le monde a fait des progrès remarquables dans la prestation de l'enseignement primaire aux enfants dans le monde entier. Dans les années 1960, moins de la moitié des enfants du monde en développement étaient été inscrits à l'école primaire. Aujourd'hui, plus de 90% sont inscrits. Dans de nombreuses régions, une proportion plus élevée de filles que les garçons s'inscrit à l'école primaire. Sans aucun doute, trop d'enfants restent encore exclus de toute scolarisation dans des pays comme le Nigéria et le Pakistan, mais le vrai problème réside dans ce qui se passe au terme des années de cursus primaire.

Sans accès à l'éducation secondaire, les enfants ont peu de chances d'améliorer leur mode de vie et les progrès accomplis par la communauté mondiale pourraient être ruinés. En septembre, dans son discours devant la Clinton Global Initiative, l'ancienne Secrétaire d'État des États-Unis Hillary Rodham Clinton a reconnu que le « manque d'éducation secondaire est un frein aux aspirations de tant de filles et de leurs familles. Ce manque porte atteinte à la prospérité et à la stabilité dans le monde entier. »

Hillary Clinton a annoncé une importante initiative en coopération avec plus de 30 organismes, y compris la Fondation MasterCard, Intel et Microsoft. Ce groupe a promis plus de 600 millions de dollars sur cinq ans pour permettre à 14 millions de filles de « suivre les cours et de valider leur cursus primaire et secondaire. » C'est un investissement prudent. Outre les avantages évidents que l'éducation peut fournir, une plus large inscription dans les écoles secondaires offre des avantages à tous les niveaux de la société.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/OMh7mMM/fr;