masi1_GettyImages_plantgrowingcoinssunshine Getty Images

Comment les pays en développement peuvent-ils financer les ODD ?

MANCHESTER – Avec des objectifs aussi vastes que de mettre fin à la pauvreté sous toutes ses formes et d’assurer une éducation de qualité à tous d’ici 2030, les Objectifs de développement durable (ODD) sont très ambitieux, beaucoup plus que leurs prédécesseurs, les Objectifs du millénaire pour le développement. Que le monde les atteigne ou non dépendra essentiellement de la finance, particulièrement les finances publiques.

Traditionnellement, l’aide publique au développement (APD) jouerait un rôle pivot dans le financement d’un échéancier de 2010 dicté par le programme de développement durable, qui englobe les 17 ODD. Mais à une époque où la rhétorique nationaliste et les politiques isolationnistes gagnent des adeptes dans certains des pays donnant ordinairement le plus — à commencer par les États-Unis — l’aide publique ne suffira pas.

En fait, ces dernières années, l’aide étrangère, dans le meilleur des cas, demeure stagnante et rien ne laisse entrevoir qu’elle va augmenter. Au contraire, le spectre de la récession mondiale — exacerbée par la guerre commerciale du président américain Donald Trump — rend beaucoup plus probable une réduction à l’échelle mondiale des recettes de l’État, ainsi que des demandes accrues pour dépenser les fonds publics au pays. Rien de tout cela n’est de bon augure pour les entrées d’aide extérieure.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/N6mZp3hfr