L’impératif scientifique européen

VIENNA – Le 29 juin, la Commission européenne présentera son projet de budget pour la prochaine période qui débutera en 2014. Il comprendra des points tels que la politique agricole commune, les fonds structurels régionaux, et la recherche et l’innovation. Comment l’Union Européenne envisage-t-elle d’utiliser ces investissements pour forger son avenir ?

Le Parlement Européen et les états membres du Conseil de l’Europe ont encore leur mot à dire, ainsi que le prévoit la procédure budgétaire. Mais l’intense débat en cours permet de dégager différentes tendances, à la fois au sein de la Commission Européenne et parmi les différentes parties prenantes.

D’une part, le terme « programme cadre » va disparaitre. Même son nom est à vendre : la Commission Européenne vient de lancer un concours pour trouver son remplaçant. L’objectif est d’exprimer l’évolution politique majeure d’un portfolio de programmes extrêmement hétérogène – sensé soutenir divers objectifs de différentes manières et à des degrés différents – vers un ensemble législatif et budgétaire conçu pour servir de cadre stratégique commun.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/yKahU4f/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.