5

La France, l'Europe la dette et la doctrine

Please note that there may be discrepancies between this, the original French text, and the English text, which has been edited. If you would like to make any changes to the original article, let us know and we will pass your proposed edits along to the author for approval.

La France a connu en ces mois de Mai et Juin 2012 un changement considérable. Après 17 ans de présidences de droite, c'est un homme de gauche, Monsieur François Hollande, socialiste, qui a été élu. Et l'Assemblée Nationale, après dix ans de majorité de droite, a elle aussi connu en juin une majorité à Gauche.

Le Sénat, Chambre haute du Parlement français, qui était resté constamment conservateur entre les deux guerres et depuis la deuxième guerre mondiale, a lui aussi connu une majorité socialiste pour la première fois de son histoire à la fin 2011. Comme le Parti Socialiste détient aussi la Présidence de 20 Régions sur 22, la majorité de Présidences des Département, et la majorité des Mairies dans les villes de plus de 30 000 habitants, on observe dans le pays une étonnante concentration du pouvoir, historiquement jamais vue jusqu'ici.

Et pourtant tout cela s'est passé dans un calme absolu. Il n'y a eu ni vague triomphatrice, ni beaucoup d'enthousiasme. Les abstentions à l'élection présidentielle ont connu leur record pour ce type d'élection.