Epargner un monde qui n’épargne pas

Dans tous les pays du monde entier, la sécurité sociale et les soins de santé représentent les problèmes économiques les plus épineux à l’heure actuelle suite à la hausse de l’indice de dépendance : la proportion des retraités par rapport aux travailleurs plus jeunes et économiquement actifs. Selon le Population Resource Center, cet indice doublera dans les régions les plus développées du monde et triplera dans les régions les moins développées d’ici 2050. Le nombre de retraités étant voué à croître dans les décennies à venir, les gouvernements auront du mal à trouver suffisamment d'argent pour répondre à leurs besoins en imposant la jeune génération.

Rien de nouveau. Mais c’est là la question : en dépit de l’immense attention portée à l’heure actuelle à la crise imminente des retraites, les taux d’épargne des foyers ont chuté dans la majorité des pays riches du monde.

Pourquoi les individus n’épargnent-ils pas davantage pour leur future retraite ? Pourquoi font-ils en fait l’opposé en économisant moins ?

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/QoXL80k/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.