14

La vision audacieuse de l'Arabie saoudite pour la diversification de son économie

LOS ANGELES – L'Arabie saoudite a mobilisé l'attention du monde entier par l'annonce de son ordre du jour ambitieux Vision 2030, visant à restructurer son économie. Le plan va permettre de réduire la forte dépendance historique au pétrole en transformant la gestion des revenus du Royaume, ainsi que la façon dont il dépense et gère ses vastes ressources. Ce plan est soutenu par des plans d'action détaillés, dont l'application initiale a déjà impliqué à titre saisissant des changements institutionnels dans un pays longtemps connu pour sa prudence et son réformisme progressif.

Alors que le catalyseur immédiat à la restructuration économique est l'impact de la forte chute des prix internationaux du pétrole, la justification de ces réformes est évidente depuis bien plus longtemps. Alors que les ventes de pétrole produisent l'essentiel des revenus du gouvernement et que le secteur public est le principal employeur, les autorités saoudiennes s'inquiètent depuis longtemps que l'absence de diversité économique du Royaume mette en danger sa sécurité financière à long terme.

La réduction de plus de moitié des prix du pétrole au cours des 18 derniers mois s'est accompagnée d'une évolution majeure du fonctionnement du marché pétrolier. Avec la croissance des sources d'énergie non traditionnelles (en particulier la « révolution du schiste », qui a conduit à un quasi doublement de la production américaine, à presque 10 millions de barils par jour en seulement quatre ans), le cartel pétrolier de l'OPEP dirigé par l'Arabie saoudite a moins d'influence sur les prix du marché. En outre, certains membres de l'OPEP, dirigée de nouveau par l'Arabie saoudite, sont à présent moins disposés à essayer de modérer correctement les fluctuations du prix du pétrole, car ils reconnaissent que les « producteurs d'appoint » risquent des pertes durables de parts de marché.

C'est pour cette raison que Vision 2030 a une telle importance. En cherchant à mieux reprendre en main son destin économique et financier, le Royaume a conçu un plan de restructuration économique ambitieux, sous la direction de son nouveau prince héritier énergique, Mohammed ben Salmane Al Saud. Pour le dire simplement, Vision 2030 se concentre sur trois domaines principaux, conjointement à des efforts en vue de protéger les membres les plus vulnérables de la population.