Gideon Mendel/Getty Images

Réfugiés et pauvreté rurale

ROME – Il va de soi que les experts du développement et les responsables des politiques portent principalement leur attention sur la migration en région urbaine et le besoin d’une urbanisation durable. Ils ne doivent toutefois pas perdre de vue des changements dramatiques se déroulant dans des régions rurales trop souvent négligées.

Même si l’essor de la demande d’aliments — stimulé par la croissance de la population et des revenus — crée des débouchés pour les ruraux, la faim et la pauvreté demeurent concentrées dans les zones rurales des pays en développement. À moins que le développement rural ne reçoive plus d’attention, les jeunes continueront de fuir l’agriculture et les régions rurales à la recherche d’un gagne-pain plus lucratif dans les villes ou à l’étranger.

L’année dernière à l’Assemblée générale des Nations Unies, les dirigeants du monde ont adopté le programme 2030 du Développement durable et des objectifs de développement durable (ODD), qui comprend un engagement de ne « laisser personne pour compte ». Le nombre de personnes déracinées par des conflits atteignant des sommets historiques cette année, l’ONU tiendra un sommet le 19 septembre pour débattre du problème.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/kok9FfM/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.