shultz2_Liu JieXinhua via Getty Images_federal reserve Liu Jie/Xinhua via Getty Images

La dépense publique excessive des États-Unis doit cesser

Avant sa mort, le 6 février, George P. Shultz, ancien secrétaire des États-Unis au Trésor et ancien secrétaire d’État, avait coécrit un ultime commentaire, avertissant des dangers posés par la forte augmentation de la dépense publique des États-Unis au cours des dernières années, y compris durant la crise du Covid-19.

STANFORD – Nombreux sont ceux qui à Washington semblent aujourd’hui penser que le gouvernement fédéral des États-Unis peut dépenser l’argent sans compter tout en échappant au préjudice économique qu’entraîne une telle dépense. Ils se trompent. Une dépense fédérale excessive fait courir à l’économie et à la sécurité nationale des risques graves. L’irresponsabilité budgétaire de l’Amérique doit cesser.

La crise du Covid-19 a fourni l’encouragement le plus récent à la dépense publique, au point même d’incliner la mentalité américaine au socialisme – une doctrine qui a toujours nui au bien-être des populations. Mais certains affirment qu’on ne saurait s’inquiéter d’une dépense excessive. Après tout, font-ils valoir, rien n’indique que les taux d’intérêt, descendus à un niveau historiquement bas, remonteront. L’économie tournait parfaitement bien avant que la pandémie ne frappe, et elle se relancera sans aucun doute lorsque la maladie aura été vaincue. Sent-on d’ailleurs dans l’air le moindre parfum d’inflation ?

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/KrtGY1Dfr