L'Europe a besoin de mobilité

Depuis ses débuts, l’Union européenne cherche à équilibrer le développement économique entre les nombreuses régions qui la composent. Ainsi, le traité de Maastricht parle de "développement global harmonieux". Mais aussi louable soit cet objectif, il n'est pas de "vérité scientifique" quant au "bon" niveau de disparité et à la bonne vitesse de convergence.

Néanmoins, il est intéressant de comparer les disparités économiques au sein de l'UE avec celles des USA pour évaluer la convergence régionale en Europe, ceci sans oublier que les USA sont un Etat-nation depuis plus de deux siècles, tandis que l'UE est au mieux une confédération de 27 pays dans le cadre d'une structure supranationale.

Portons d'abord un regard historique sur la partie occidentale de l'UE. En 1960, les disparités au sein de ce qui allait devenir l'Europe des Quinze étaient deux fois plus importantes qu'entre les Etats qui constituent les USA. Aujourd'hui, elles sont de l'ordre des disparités de revenus aux USA. Ces dernières ont diminué de 50% tant en valeur nominale en euros qu'en termes réels quand on prend en compte les différences de pouvoir d'achat.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/lcvVPi8/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.